» A-Z Glossaire » termes golfique

 A   B   C   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P   Q   R   S   T   U   V   W   X   Y   Z

Alignement: La position du corps par rapport à la cible initiale. (Une raison pour laquelle elle joue si bien est que son alignement est donc cohérente d’un plan à l’autre).

Angle d’approche (ou attaque): Un terme qui décrit l’angle relatif qui la tête du club se rapproche de la balle à l’impact qui, à son tour, permet de déterminer la distance et la trajectoire où la balle se déplace. (Il a frappé la balle avec un angle d’attaque fortement décroissant, qui a causé la balle à voler assez haut pour reporter les grands arbres).

Approche: Un tir frappé vers le green (Son coup d’approche au 17e trou a tourné court du vert) ou vers le trou (Sam Snead était un grand putter d’approche). WATCH: Conseils pour les coups d’approche solides

Axe: se réfère généralement à une ligne droite (la colonne vertébrale) que le haut du corps tourne autour dans le cadre de l’élan de golf. (Une des raisons de son ballstriking cohérente est que son axe reste dans une position constante tout au long de la balançoire).

B

Backswing: La motion qui implique le club et chaque élément du corps à prendre le club loin de la balle et le mettre en position au sommet du backswing à partir de laquelle le club peut être livré à la balle à l’impact. (John Daly a un temps anormalement long backswing qui provoque le club de dépasser parallèle au sommet de la balançoire). Conseils: Jusqu’où faut-il aller sur votre backswing?

Backspin: Le mouvement de rotation ou de rotation de la balle produite par contact avec la face du club.Plus le backspin, plus la balle va voler et plus il va tourner, et donc arrêter ou même de tourner vers l’arrière de l’impact avec le gazon. (La balle avait tellement backspin que quand il a frappé le vert, il se retourna de nouveau dans l’obstacle d’eau).

Solde: La bonne répartition des poids à la fois à l’adresse et tout au long de la balançoire. (Balançoire Tom Watson a toujours été caractérisée par un équilibre parfait).

Balata: Une substance analogue à du caoutchouc utilisé comme matériau de revêtement pour balles de golf. Balata pur est rarement, sinon jamais, utilisé aujourd’hui. Au lieu de cela, les fabricants utilisent des mélanges ou matière synthétique. Beaucoup de joueurs préfèrent balata ou balata en forme de capuchons, car il fournit un toucher plus doux. Et peut fournir rotation accrue. (La plupart des joueurs dans le championnat joué avec balata-couverts balles).

Baseball Grip: Une poignée dans laquelle tous les dix doigts sont placés sur la poignée du club. (Bob Rosburg était un joueur très réussie qui a utilisé une poignée de baseball). Conseils sur les poignées: Quelle est la meilleure façon de résoudre votre grip?

Birdie: Un score de un sous la normale sur un trou. (Son birdie sur le 10e trou était un point tournant du match).

Prise de vue à aubes: Souvent considéré comme un coup de feu « au crâne », il se produit lorsque la moitié supérieure de la balle est frappée avec la partie inférieure d’un fer, entraînant un tir bas-course. (Elle à lames son coup d’approche, mais le ballon a couru sur le vert et a créé son putt pour un birdie.)

Bloc: Une balançoire dans lequel la rotation des avant-bras est retardée ou empêchée dans toute la zone de frappe, produisant généralement un tir qui se envole vers la droite de la cible. (Avec un étang gardant le côté gauche du vert. Ernie Els bloqué son coup d’approche vers la droite du drapeau).

Bobbing: L’acte de montée et de descente (ou descente et de remontée) du centre de rotation au cours de la balançoire. (En raison d’un flex du genou incompatibles dans son swing, son pompage conduit à balle incompatibles frappante).

Bogey: Un score d’un dessus de la normale sur un trou. (Le bogey sur le 18 lui a coûté le championnat).

Emprunter: Le montant de la rupture d’un lecteur permet en frappant un putt de rupture. (L’un des facteurs de confusion pour les jeunes joueurs à Augusta National est d’apprendre combien ils doivent emprunter sur leurs putts).

À cordes: La position des poignets au sommet du backswing dans lequel le poignet supérieure est légèrement courbé vers l’intérieur. (Pendant de nombreuses années, Tom Weiskopf avait un poignet incliné au sommet de son backswing).

Pause: Le montant une courbe putt de volonté sur le côté en raison de la pente, le grain et le vent qui affectent le mouvement de la balle. (La rigole au milieu du vert a produit une énorme pause sur le putt de Palmer). Astuce: Comment lire les greens

Bump and Run: Un tir de hauteur autour du vert dans lequel le joueur frappe la balle dans une pente pour amortir sa vitesse avant de se installer sur le vert et roulant vers le trou. (Les monticules et baissières à Pinehurst n ° 2 ont donné lieu à de nombreux joueurs de frapper bosse et fonctionne coups lors de l’Open).

Bunker: Un creux constitué de sable ou de l’herbe ou les deux qui existe comme un obstacle et, dans certains cas, un risque. (Les verts à Winged Foot étaient protégés par de profonds bunkers). Astuce:Comment échapper bunkers de greens

C

Caddie: Une personne embauchée pour mener clubs et de fournir toute autre assistance. (Un bon cadet peut être une valeur de plusieurs coups de rondes).

Calcutta: Une enchère dans lequel les gens soumissionnent sur des joueurs ou des équipes dans un tournoi. (Pendant de nombreuses années, Calcuttas étaient un événement régulier à de nombreux tournois populaires).

Bombé: Sole A arrondissement de la semelle du club pour réduire la traînée. Un à quatre voies seule bombée est celui qui est arrondi à chaque orée d’un bois. (Le 5-bois avait une semelle cambrée pour l’aider à glisser dans le rough profond).

Carry: La distance un ballon volera dans l’air, en général pour entreprendre un danger ou atteindre une cible en toute sécurité. (Beaucoup de trous à Pine Valley exigent un report important sur les zones de déchets).

Report: Quand un trou est lié dans un match et le pari est reporté sur le trou suivant. (Il a remporté le 10e trou ainsi que le report).

Avec: Un désarmement des poignets prématurément sur le ralentissement de l’activité, résultant en une perte de pouvoir et de contrôle. Aussi connu comme «frapper par le haut. » (Smith avait tendance à balancer à et non par la balle, qui lui a fait coulé le club de la haut de la balançoire).

Cavité-back: Un type de fer à repasser dans lequel une partie de l’arrière de la tête du club est évidée et le poids distribué autour des bords extérieurs de la tête de club. (Les fers cavité arrière étaient beaucoup plus tolérant que ses vieilles lames).

Centre de gravité: Ce point dans le corps humain, dans la région pelvienne, où le poids et la masse du corps sont tout aussi équilibrée. (Ian Woosnam a un centre de gravité plus bas que le beaucoup plus grand-Nick Faldo).

Force centrifuge: L’action dans un corps tournant qui tend à déplacer la masse du centre. Ce est la force vous vous sentez dans la phase descendante qui tire la tête du club vers l’extérieur et vers le bas, étendant les bras et encourager à prendre une trajectoire circulaire. (Balançoire Tiger Woods crée la force centrifuge puissante.

Centre de rotation: Le centre de l’axe ou une balançoire que les vents du corps et se déroule autour pendant le swing. (Un centre de rotation stable est un élément important est solide frappe de balle).

Aile de poulet: Une faille de swing dans lequel les des coudes plomb à un angle pointé loin du corps, résultant généralement dans un tir bloqué ou poussé. (Une fois professionnel de la PGA de Jack l’a vu, il savait la cause de la perte de Jack du pouvoir était sa position aile de poulet à l’impact.)

Chip and Run: un tir bas-running joué autour des greens où la balle passe plus de temps sur le terrain que dans l’air. (Elle a sauvé pair avec une belle puce et qui se est terminée terme pouces du trou). LIRE:Trois conseils pour la bosse et exécuter tir parfait

Starter: Un terme péjoratif décrivant jeu médiocre qui résulte de la nervosité. (Au début de sa carrière, certains critiques ont affirmé Tom Watson étouffé sous pression).

Choke Down: L’acte de préhension sur l’arbre, qui est généralement estimé à fournir un plus grand contrôle. (Elle se étouffa sur un fer 7 et a frappé un beau terrain pour sauver le par).

Chunk: Un mauvais coup causées par l’impact le gazon bien derrière la balle, ce qui entraîne un coup de graisse. (La défense du champion en titre a pris fin quand il a fragmenté son coup de départ sur le par-3 16 et a frappé la balle dans l’étang garder le vert).

Cleek: Un bois de parcours avec le loft approximative d’un 4-bois qui produit des tirs hauts qui atterrissent doucement. (Il a joué un très beau cliché avec son cleek que presque roulé dans la coupe).

Clubface fermé: La position formé lorsque l’orteil du club est plus proche de la balle que le talon, soit à l’adresse ou l’impact, ce qui provoque la face de club pour pointer vers la gauche de la ligne de cible. (Sa face de club fermée entraîné sa disparition plusieurs coups d’approche à la gauche du vert).

Clubface Fermé: (balançoire) Une position pendant le swing dans lequel la face de club est incliné vers la gauche de la ligne de cible ou plan de swing, entraînant généralement des coups frappés à la gauche de la cible. (Quand ils ont regardé une cassette vidéo de son mouvement, son professionnel de la PGA a à sa face de club fermée au sommet du backswing que la raison pour laquelle il a frappé sa voiture dans le rough gauche.

Grip Fermé: Généralement considéré comme une forte emprise parce que les deux mains sont détournés de la cible. (PGA Tour Pro Ed Fiori a été surnommé «Grip» en raison de sa prise fermé).

Stance Fermé: Une description d’une position lorsque le pied arrière est tiré vers l’arrière de la ligne de cible. (Sa position fermée lui a permis de frapper un tirage douce du té).

Fermé à Ouvrir: Une balançoire dans lequel la tête du club est fermé sur la prise d’élan, mais ensuite manipulé dans une position ouverte sur le ralentissement de l’activité. (Miller Barber était un joueur très efficace, même se il avait un swing fermé à ouvert).

Cocked Poignets: Une description du mouvement d’articulation des poignets lors de la prise d’élan dans lequel les mains sont retournées dans le sens horaire. Idéalement, les poignets sont entièrement armés en début de la récession. (Il pencha ses poignets au début de la prise d’élan pour frapper un niveau élevé, tir détourné sur le bunker).

Coefficient de Restitution: La relation de la vitesse de la tête du club à l’impact à la vitesse de la balle après qu’elle ait été frappé. Cette mesure est affectée par le matériau de la tête de club et la balle. (Essais ont montré que le nouveau ballon avait un coefficient très élevé de restitution).

Coil: Le tournant du corps pendant le backswing. (Sa capacité à se enrouler entièrement sur la prise d’élan donné lieu à un immense pouvoir).

Venez Over the Top: Une motion de commencer le ralentissement qui envoie le club en dehors du plan idéal (chemin de swing) et délivre la tête du club de l’extérieur de la ligne de cible à l’impact. Ce est parfois connu comme un swing-extérieur vers l’intérieur. (Sam Snead est venu sur le dessus légèrement, ce qui il se sentait produit coups plus puissants).

Compression: Une mesure de la dureté relative d’une balle de golf allant de 100 (plus difficile) à 80 (le plus faible). (Comme la plupart des joueurs puissants, il a préféré une balle de 100 compression).

Connexion: Une description d’une balançoire dans laquelle toutes les différentes parties du corps travaillent harmonieusement pour produire, un mouvement fluide solide. (Beaucoup de joueurs se concentrent lors de la connexion comme un élément clé dans le swing de golf).

Conservation du moment angulaire (de COAM): Une loi de la physique qui permet au joueur de produire de grandes quantités d’énergie cinétique. Comme le poids du corps et se tourne vers la cible dans le swing avant, la masse (bras et le club) est tiré du centre dans une position étendue par la force centrifuge. En résistant temporaire qui tirez ainsi que la tentation d’aider le succès en libérant trop tôt, on maintient l’angle formé entre l’arbre club et? S le bras gauche et conserve l’énergie jusqu’à un moment plus avantageux. Cela a été considéré comme un « succès retardé», un «coup fin », « connexion », « lag chargement», «la clé de voûte» ou COAM, mais lorsqu’il est effectué correctement, peut être simplement appelé « le bon moment. »

Croquet Style: Une position putting popularisé par Sam Snead dans lequel le joueur se efface la balle, en regard du trou, détient le club avec une poignée largement fendue, et frappe la balle avec une course de type de croquet. Un style similaire, dans lequel le joueur fait face le trou avec la balle placée entre les pieds, a été interdit par la United States Golf Association. (A coups roulés croquet style est populaire parmi les joueurs qui souffrent de les yips).

Croix-Handed: Une poignée dans laquelle la gauche (ou le plomb) main est placée en dessous de la main droite (en d’autres termes, une poignée qui est à l’opposé des poignées traditionnelles (Bruce Lietzke utilisé une poignée transversale main lors de la mise et était très réussie).

Bonnets poignet: une position dans laquelle la main gauche ou en haut est articulé vers l’extérieur au sommet du backswing. (Son poignet en forme de coupe causé le club à être pointé vers la gauche de la cible au sommet de son swing.)

Cuppy Lie: Un mensonge quand la balle est assis légèrement, habituellement dans une petite dépression.(Il avait un coup difficile parce qu’il avait à jouer à partir d’un mensonge de cuppy dans le chenal.)

Couper Prise de vue:  Un coup joué avec une face de club légèrement ouverte et un chemin de swing qui se déplace sur au Le résultat est un fondu doux qui produit backspin supplémentaire et provoque la balle se arrêter rapidement sur le green. (Lee Trevino a été connu pour sa capacité à jouer de belles photos de coupe).

Mains mortes: Un tir dans lequel les mains restent relativement passive dans la zone de frappe, ce qui entraîne un tir qui vole une distance plus courte que normalement. (Il est mort-tendit un fer 5 sur le par 3, qui confond ses autres joueurs).

Profonde-Faced Driver: Un pilote avec plus que la norme de hauteur sur son visage. (Son professionnel de la PGA a suggéré d’essayer un pilote profonde face).

Décélération: Une diminution de la vitesse de la tête du club dans la zone de frappe. (Jones décéléré sur son putt, et l’a laissé à court du trou.)

Hit différé: Un terme de golf utilisé pour décrire la conservation du moment angulaire.

Divot: Le gazon déplacé quand le club frappe la balle sur une trajectoire descendante. (Son divot a volé dans l’étang.) Il se réfère également à le trou laissé après le jeu. (Sa balle a atterri dans un vieux divot, rendant son prochain coup difficile.) Leçon apprise: Pourquoi vous devriez prendre un divot

Double Bogey: Un score de deux dessus de la normale sur un trou. (La double bogey finit ses espoirs de défendre son titre).

Double Eagle: Un score de trois sous la normale sur un trou. (Double Eagle de Gene Sarazen à Augusta National est l’un des plus célèbres de l’histoire les coups de golf).

Dormie: Le point en match play quand un joueur est dans un match par le même nombre de trous qui restent. (Lorsque Lanny Wadkins avait son adversaire dormie trois, il semblait que les Américains allait gagner la Coupe Ryder).

Doubles: Quand un cadet porte deux ensembles de clubs. (Doubles de transport était un travail difficile dans le temps chaud, mais il ne se plaignait jamais).

Downswing: L’élan avant du sommet du backswing. (La tête de club accéléré en douceur sur la phase descendante).

Draw: Un tir qui vole légèrement de droite à gauche pour les joueurs droitiers. (Elle a frappé un match nul dans le vert qui a arrêté deux pieds du trou.)

Practice: Un autre terme pour un domaine de pratique. Aussi connu comme un practice de golf, practice ou un centre d’apprentissage. (Watson se dirigea vers la gamme de conduite après son tour.)

Canard Crochet: Un tir qui vole fortement de droite à gauche pour les joueurs droitiers. Il est généralement frappé accidentellement, car il est difficile à contrôler. (Il a frappé un crochet de canard du départ et la balle a volé en dehors des limites.)

Dynamic Balance: Transfert du centre de poids appropriée pendant le swing de golf tout en conservant la maîtrise du corps. (Sue a travaillé avec son professionnel de la PGA sur l’amélioration de l’équilibre dynamique de son swing.)

E

Aigle: Un score de deux coups sous la normale sur un trou. (Son aigle sur le 17e trou a assuré sa victoire.)

Early Hit: Quand un joueur libère prématurément l’armement des poignets sur la phase descendante, résultant en une perte de puissance à l’impact. Ceci est également connu comme « coulée par le haut ». (Sa tendance à faire un succès a tôt fait d’elle l’une des plus courts frappeurs dans le domaine.)

Efficace Loft: Le loft réelle sur un club à l’impact par opposition à la mezzanine construite dans le club.Loft efficace est déterminée par, entre autres choses, le mensonge et la position des mains par rapport à la balle à l’impact. (Le mensonge en montée ajouté Loft efficace pour le club).

Explosion: Un coup joué à partir d’une fosse de sable, généralement lorsque le ballon a enterré ou installés dans le sable. (Il a joué un coup de spectaculaire explosion du bunker pour sauver le par).

Extension: La largeur de la balançoire, telle que mesurée par le bras de cible sur la prise d’élan et le bras de sentiers sur le suivi. (Tiger Woods a une belle extension dans son swing.)

Fa

Fade: Un tir qui vole légèrement de gauche à droite. (Elle a frappé un fondu douce du départ et n’a jamais manqué un chenal dans la finale).

Fanning: Une ouverture exagérée de la face du club que le backswing commence. (Il attisé le club ouvert sur la prise d’élan et a frappé la plupart des tranches.)

Prise de Fat: Une description d’une photo lorsque la tête du club frappe le gazon derrière la balle, ce qui entraîne un mauvais contact et un coup qui revient bien en deçà de la cible. (Elle a frappé un coup de feu du départ de la graisse sur le par 3 et que la balle a coulé de la vue dans l’étang, tout comme ses chances de victoire).

Bride: Une partie de la semelle d’un club tel qu’un coin de sable ou putter. (Rebord large de La cale a un club efficace de la, sable profond poudreuse).

Balançoire plat: Un swing qui est plus horizontale et moins verticale dans le plan que ce qui est typique.(Parce qu’il avait une balançoire plat, il a dû se prémunir contre accrochant la balle).

Flier: Un tir de la rue ou dans des conditions humides qui réduit la quantité de backspin sur la balle, l’amenant à voler plus bas et plus loin que il pourrait dans des conditions normales. (Elle a pris un dépliant de la rude lumière et a frappé son coup d’approche sur le vert).

Prise de vue bascule: Un tir, habituellement joué avec un coin, qui implique une balançoire wristy conçu pour frapper la balle à une courte distance, mais avec beaucoup de hauteur. (Il a frappé un flip tiré sur le bunker, la balle atterrir près du trou).

Floater: Une balle frappée de l’herbe profonde qui sort lentement et parcourt une distance plus courte en raison de l’effet d’amortissement lourde de l’herbe entre la balle et la face du club. (Gail attrapé un flotteur de la rude et a frappé son coup d’approche dans l’étang).

Prise de vue Flop: Semblable à un tir flip sauf qu’il implique une longue, balançoire plus lent. (Phil Mickelson est un maître à jouer le coup flop). Voici un exemple d’un de ces coups de feu flop Phil Mickelson .

Lie Fluffy: Un mensonge dans lequel la balle repose au sommet l’herbe assez longue. Cela peut être un mensonge difficile parce que la tendance est à balancer la tête du club sous la balle, ce qui réduit la distance qu’il porte. (La balle se est immobilisée dans un mensonge moelleux près du green, mais il a joué un excellent tireur et a gagné le trou).

Fly: La distance la balle porte (Il peut voler la balle 280 verges avec son chauffeur) ou un tir qui porte sur la cible visée (Elle a volé le vert avec son coup d’approche et a fait un bogey).

Suivez-through: Cette partie de la balançoire qui se produit après que le ballon a été frappé. (Sa puissante suivi grâce était le résultat de sa longue backswing.)

Footwork: L’action coordonnée de la partie inférieure du corps pendant le swing de golf. (Tom Watson a certains des meilleurs jeu de jambes d’un joueur de l’histoire).

Forward presse: Un léger mouvement des mains et des bras (et parfois les jambes) qui initient le swing de golf. (Un bon communiqué de l’avant aide à soulager la tension dans le swing de golf).

Balancer vers l’avant: Le mouvement vers le bas des mains, les bras et le club du sommet du backswing à l’impact. Un autre termes pour downswing. (Ben Hogan a commencé son swing avant avec un déplacement latéral de sa hanche gauche vers la cible).

Egg Fried: Le terme d’argot pour un mensonge enfoui dans le sable. (À son grand désarroi, quand Nancy Lopez a atteint le bunker elle vit, elle a été confrontée à un mensonge d’œuf frit.)

Sol

Grand Chelem: The Modern (ou Professionnel) Grand Chelem gagner décrit les quatre principaux championnats professionnels – Championnat de la PGA, les maîtres et les États-Unis et ouvre britanniques – dans une année civile. Le Grand Chelem gagner décrit chacun de ces événements une fois dans une carrière. Seulement Gene Sarazen, Ben Hogan, Gary Player, Jack Nicklaus et Tiger Woods ont accompli cela.Personne n’a jamais remporté le moderne Grand Chelem. En 1930, Bobby Jones a remporté l’US et Amateurs et British Open, un exploit qui a été appelé le Grand Chelem et n’a jamais été égalée. Le 28-ans Jones a pris sa retraite du golf compétitive cette année. En outre, La PGA du Grand Chelem de l’Amérique du Golf est un événement de fin de saison qui présente les lauréats des quatre grands championnats professionnels de cette année.

Golf Range: Une installation où les gens peuvent pratiquer leurs pleins balançoires et, dans certains cas, leurs jeux courts. (Au Japon, les terrains de golf sont très populaires parce que le nombre de terrains de golf est limitée).

Grain: La direction qui les brins d’herbe croître, ce qui est d’une importance primordiale sur les greens (en particulier les Bermudes herbe verts) que cela peut affecter combien et dans quelle direction un putt pauses. (Sam Snead a gagné de nombreux tournois en Floride parce qu’il était si habile à la lecture du grain dans les verts).

Greenkeeper: Un, ancien terme désuet pour le directeur du cours. (Il était le greenkeeper au Merion depuis de nombreuses années).

Grip (Equipement): Cette partie du club de golf où les mains sont placées. (Après un tour décevant, professionnel de la PGA de John suggéré qu’il aurait ses poignées remplacé).

Grip: La mise en place et le positionnement des mains sur le club. Les différents types comprennent l’Vardon ou se chevauchent, le verrouillage et les 10 doigts ou de baseball adhérence. (La poignée Vardon est la prise la plus populaire aujourd’hui). Il ya aussi la poignée de chevauchement inverse, dans lequel l’index de la main gauche ou de haut recouvre le petit doigt de la main droite ou en bas. Ce est principalement utilisé dans la mise, bien que certains joueurs utilisent cette prise lors de frapper le ballon.

Groove (équipement): Les lignes horizontales de notation sur le visage du club qui aident à communiquer spin sur la balle. (Avant de prendre le départ sur le par-3 12, Jack Nicklaus nettoyé les rainures de son fer-8 avec un tee-shirt.)

Groove: Une description d’une balançoire qui suit toujours le même chemin, à chaque fois. (Dans son interview post-ronde, Curtis Strange a déclaré son swing était dans la gorge toute la journée, résultant en un 65.)

Rez: Lorsque visée dans les règles du golf, cela signifie que le moment où le club touche le sol (ou de l’eau) avant de jouer le coup. (Ce est contre les règles du golf à la terre de votre club dans un obstacle).

Leçon de groupe: Une session d’enseignement dans lequel plusieurs élèves travaillent avec un ou plusieurs professionnels de la PGA. Ce type de cours est particulièrement efficace pour les débutants, en particulier les juniors. (La PGA of America a offert des leçons de groupe pour les jeunes dans le cadre du programme de loisirs d’été de la ville).

H

Prise de la moitié: Un coup joué avec un swing abrégée et la vitesse de swing réduite. Ce plan est souvent joué en essayant de garder le ballon hors d’un fort vent. (Avec tant de choses en jeu, Amy Alcott a joué une demi-plan à la finale vert et fait un pied d’égalité confortable).

Talon: La partie de la tête du club le plus proche du hosel. (Fuzzy Zoeller aborde la balle sur le talon de son chauffeur). Un tir trouva hors du talon est dit être « talons. »

Talon et pointe: pondérée: Une conception de club où le poids est réparti vers le talon et les orteils d’un club, généralement un fer à repasser, pour réduire l’effet de coups ratés. (Quand il a joué avec le talon-pointe fers pondérés, ses scores améliorés).

Côté haut: Le côté du trou que les pauses d’un putt de. (Il a raté le putt sur le côté haut du trou).

Hitter: Un joueur qui favorise un style énergique agressive de swing. (Arnold Palmer a été un frappeur de la balle tout au long de sa carrière).

Hottes: Le fait de placer les mains avant de la balle, à la fois à l’adresse et de l’impact, qui tend à réduire le loft efficace du club. (Parce qu’il essayait de frapper son tir sous les branches d’arbres, Tom Kite capuchon un fer 6 et a couru la balle sur le vert).

Hook: Un tir qui courbes nettement de droite à gauche pour les joueurs droitiers. (Lors de la lecture du par-5 13 à Augusta National, de nombreux joueurs tentent de frapper un crochet de balayage du départ.)

Hosel: La partie du club reliant l’arbre à la tête du club. (Lorsque le professionnel de la PGA a étudié cinq fer de Tom, il vit que ce était plié à la hosel.)

MOI

Impact: Le moment dans le swing quand le club frappe la balle. (Les pieds de Betsy glissé à l’impact, ce qui entraîne un mauvais lecteur.)

Inside-à-In: Une description du chemin de swing que, toutes choses étant égales par ailleurs, va produire le plus grand pourcentage de coups solides, droite et sur-cible. Elle se réfère à un trajet dans lequel se déplace la tête du club à l’intérieur de la ligne de cible, à l’impact, puis de nouveau à l’intérieur de la ligne de cible. (Une fois, elle a développé un swing à l’intérieur à l’intérieur, son ballstriking améliorée de façon spectaculaire).

Inside-Out à: Un chemin de swing dans lequel la tête du club se rapproche de la balle à l’intérieur de la ligne de cible et, après un contact, continue à l’extérieur de la ligne de cible avant de retourner à l’intérieur de la ligne de cible. (Chaque si souvent, son chemin de swing à à l’intérieur a entraîné des tirs qui ont raté la cible à droite).

Ligne prévue de Vol: La direction a des plans de joueur pour sa balle commencent après l’impact. (Parce qu’elle prévu de frapper un crochet du départ, sa ligne prévue du vol était à le fairway bunker de droite).

Fer Byron: Un dispositif de contrôle calqué balançoire Byron Nelson. Il est utilisé pour tester des clubs et des balles. (Après des tests en utilisant Fer Byron, les nouvelles balles ont été mesurés pour être plus long.)

K

Kinésiologie: L’étude scientifique du mouvement de l’homme et les mouvements de l’outillage ou l’équipement qu’il pourrait utiliser dans l’exercice, le sport ou d’autres formes d’activité physique.

Kinetic Energy: La forme d’énergie associatedwith la vitesse d’un objet. Son équation est: KE = 1 / 2mv2 (carré); ou l’énergie cinétique =? x vitesse massique carré. (Il est évident à partir de la formule que l’augmentation de la vitesse de la tête du club a plus de potentiel pour la production de distance que l’augmentation du poids de la tête du club.)

L

Lag: Un tir (généralement un terrain, la puce ou putt) conçu pour finir à court de la cible. (Depuis le vert a été sévèrement incliné de l’arrière vers l’avant, il a frappé un putt de latence qui se est arrêté juste avant le trou.)

Glissière latérale: ou Shift: Un mouvement au début de la balançoire avant dans laquelle les hanches commencent à glisser à la cible et tournent alors que, dans le même temps, le poids commence à se déplacer du côté de la piste du côté de la cible. Le calendrier de cette motion est crucial à un bon swing.(Les commentateurs ont été impressionnés par le décalage latéral du jeune joueur).

Lay Off: Lorsque le plan de swing se aplatit au sommet de l’élan arrière, il provoque le club pour pointer vers le côté de la cible et le visage pour fermer. (Son professionnel de la PGA regarda frappé quelques balles, puis lui a dit qu’il devenait le club mis à pied au sommet de son élan arrière.)

Centre d’apprentissage: Une pratique et l’instruction des installations complètes, qui peuvent être ou ne pas être sur le site d’un terrain de golf. (Bien qu’il n’y ait pas de parcours de golf à proximité, elle était capable de travailler sur son jeu au centre d’apprentissage local).

Par niveau: Un terme décrivant un score de même par. (Jones était par niveau après le premier tour de l’Open).

Système Levier: Le système squelettique est composé de nombreux ossements qui, en termes mécaniques, agissent comme des leviers. Les deux leviers primaires dans le swing de golf sont: 1) le bras de cible, qui comprend le radius et le cubitus du bras inférieur et l’humérus dans le bras supérieur, et 2) le club lorsque le poignet cible devient armé.

Lie: Comme il se rapporte à la balle, la position de la balle quand il est venu pour se reposer. (Il a frappé sa voiture dans le rough, mais heureusement eu un bon mensonge). En ce qui concerne la remise en forme, ce est l’angle de la semelle du club par rapport à l’arbre. (Il aimait le coin de sable, mais le mensonge était trop plat.)

Lights-Out: Un terme d’argot décrivant une ronde exceptionnelle ou tronçon de trous. (Elle a joué le couvre-feu après le virage).

Ligne: Le trajet prévu de la balle, généralement appelé dans le cadre de la mise. (Elle jugeait la ligne parfaitement et fait le putt).

Ligne de vol: Le fait trajectoire de la balle. (Il y avait une tribune dans sa ligne de vol, de sorte que le règlement officiel lui a permis de prendre une baisse sans pénalité).

Liens: Le terme d’un parcours construit sur Linksland, qui est des terrains gagnés sur la mer. Il ne est pas juste un autre terme pour un terrain de golf. (Le Old Course de St. Andrews est les liens les plus célèbres dans le monde.)

Lob Shot: Un court, tir haut, habituellement joué avec un coin, conçu pour atterrir doucement. (Il a joué un coup de lob délicate sur le bunker et a sauvé sa valeur nominale).

Loft: Le degré d’angle sur la face de club, avec le moins de loft un putter et le plus sur un coin de sable.(Tom Kite a popularisé le coin de sable avec 60-degrés de loft.) Il décrit également l’acte de frapper un coup de feu. (Kite lobée son approche sur l’étang).

Fers longs: 1-4 Les fers à repasser. (Les longs fers sont souvent difficile pour les gens de frapper, de sorte professionnels de la PGA recommandent souvent les remplacer par des bois de parcours.)

Regarder en l’air: Le fait de lever prématurément votre tête pour suivre la trajectoire de la balle, ce qui pose aussi le centre de swing et peut entraîner ballstriking erratique. (Une fois elle se arrêta regardant, sa notation améliorée de façon spectaculaire).

Loop: La forme de la balançoire lorsque la prise d’élan et de swing avant sont dans des plans différents.(Jim Furyk a une boucle distincte dans son swing, mais son swing est très efficace). Boucle se réfère également à une partie de golf. (Le cadet a terminé sa boucle du matin et a ensuite de retour sans manger le déjeuner.)

Grip desserré: Chaque fois qu’un joueur ouvre ses doigts et perd le contrôle du club. Lorsque cela se produit dans la partie supérieure de la prise d’élan, elle est souvent appelée « la flûte. » (Une fois, il a fait la poignée change son professionnel de la PGA a suggéré, son problème avec une poignée desserrée a été corrigé.)

M

Mécanique: La mécanique d’un swing de golf ou coups roulés. (Nick Faldo travaille constamment sur la mécanique de son swing).

Moyen ou au milieu des fers: 5-7 Les fers. (Il était très précis avec ses fers moyens, qui ont contribué à mettre en place un grand nombre de birdies.)

Mulligan: La coutume de frapper une seconde balle – sans pénalité – sur un trou, généralement le 1er tee.(Mulligans ne sont pas autorisés selon les règles du golf).

N

Nassau: Un concours dans lequel des points sont attribués pour gagner le premier neuf, neuf de retour et dans l’ensemble 18. (Nassau sont la forme la plus populaire du jeu de pari.)

O

Off-green: Quand un joueur choisit de putt de dessus le vert plutôt que de puce. (Elle a favorisé hors green parce qu’elle ne avait pas confiance en elle écaillage et le tangage).

Offset: Une mesure de la distance entre le bord d’attaque de l’hosel et le bord d’attaque de la face de club.(Le décalage ajoutée sur ses nouveaux fers contribué à réduire son tranchage).

One-Piece emporter: Parfois appelée la livraison «moderne», il décrit le début de la prise d’élan quand les mains, les bras et les poignets se déplacent loin de la balle, en conservant la même relation qu’ils avaient à l’adresse. (Sam Snead est crédité de développement de la livraison d’une seule pièce).

Ouvrir Clubface: Lorsque, soit à l’adresse ou pendant le swing, le talon de la tête du club est à la tête de l’orteil, provoquant la face de club pour pointer vers le côté de la cible. (Une face de club ouverte fit frappé son coup d’approche sur le côté du vert.)

Ouvrir Grip: On parle aussi d’une faible adhérence, ce est quand les mains sont retournées dans le sens antihoraire sur le club. (Sa poigne ouverte, il était difficile pour lui d’accrocher la balle).

Ouvrir Stance: Lorsque le pied gauche ou du plomb est tiré vers l’arrière plus loin de la ligne de cible que le pied arrière ou à droite. Cette position contribue en général à promouvoir une trajectoire de la balle de gauche à droite. (Depuis, elle a joué à partir d’une position ouverte, il était facile pour elle de se fanent la balle autour du grand arbre).

Ouvrir à Fermé: Une description du mouvement de la face de club quand un joueur ventilateurs information ouverts sur la prise d’élan, puis le ferme à l’impact. (Lorsque son timing était correct, son swing ouvert à fermé produit merveilleuses images).

À l’extérieur par: une description d’un chemin d’oscillation lorsque la tête du club se rapproche de la balle depuis l’extérieur de la ligne de cible et ensuite continue à l’intérieur de cette ligne après l’impact. (Son extérieur vers l’au chemin de swing lui a permis a frappé son coup d’approche très près de la broche, qui a été coupé sur le côté droit du vert.)

Overclub: Pour choisir le mauvais club, généralement pour un coup d’approche, provoquant la balle d’aller sur le vert. (Il overclubbed son approche du 18e vert, et sa balle se est immobilisé dans un arbuste.)

P

Pace: La vitesse du swing de golf (Il avait une belle allure à son swing) ou la vitesse des verts (Les verts au Championnat de la PGA ont un rythme rapide, où les meilleurs putters favorisés).

Grip Paddle: Une poignée de mettre avec une surface plane où les pouces reposent. (Vieux putter de Ben Crenshaw avait un ovalisateur).

Par: Le score un joueur accompli est prévu de faire sur un trou, soit trois, quatre ou cinq. (Le 12e trou à Augusta National est l’un des plus célèbres normales 3 de golf).

Chemin d’accès: La direction du club se déplace pendant le swing ou coups roulés. Ce est plus facile d’observer à partir d’une vue de dessus. (Quand ils ont étudié les bandes vidéo dans le centre d’apprentissage, ils ont vu qu’elle avait un prononcée à l’extérieur dans le chemin de swing).

Stroke Pendulum: En mettant, un accident vasculaire cérébral qui se déplace la tête du club d’avant en arrière sur une ligne constante, sans déviation. (Son coup de balancier lui un putter très efficace fait).

Pincée Shot: Un coup joué autour du vert dans lequel un joueur frappe la balle avec un croustillant, coup descendant propre. (Elle pinça la balle sur un mensonge parfait et troué le coup).

Pistol Grip: une poignée, généralement sur un putter, qui est construit sous la main gauche ou en haut. (Il avait une poignée pistolet placé sur son nouveau putter).

Pitch-and-Run: Un tir de partout dans le vert, en général avec un fer moyen ou court, où la balle porte dans l’air sur une courte distance avant de courir vers le trou. (Elle a joué une belle pitch-and-run à l’intérieur d’un pied du trou).

Pivot: La rotation du corps autour d’un point relativement fixe, généralement la colonne vertébrale. (Tout au long de sa carrière, les gens se sont émerveillés à pleine pivot de Fred Couples).

Plumb-bob: Une méthode beaucoup de joueurs utilisent pour les aider à déterminer le montant un putt va se rompre. Il se agit de vous positionner derrière le ballon et tenant le putter verticalement de sorte qu’il couvre la balle. En théorie, l’arbre du putter indiquera le montant le ballon va se rompre. Il n’a pas, cependant, mesurer la vitesse du vert, qui est un élément important est en train de lire un putt. (Ryder Cup capitaine Curtis Strange souvent aplomb-bobs ses putts.)

Lie branché: La condition lorsque la balle se immobilise dans sa propre marque de hauteur, habituellement dans un bunker ou de gazon doux. (La balle branché dans le bunker, résultant en un coup difficile).

Appuyez sur: Pour essayer de frapper la balle plus fort que d’habitude. (Il pensait qu’il pouvait transporter les arbres et ainsi il a appuyé avec son chauffeur). Ce décrit également un effort supplémentaire pour bien jouer. (Quand il bogey les deux premiers trous, il a commencé à appuyer sur). En termes de paris, ce est un pari supplémentaire fait après une Playe r tombe derrière dans un match. (Quand il est tombé deux dans son match, il a pressé).

Pre-Shot de routine: Les actions d’un joueur prend du temps, il sélectionne un club jusqu’à ce qu’il commence la balançoire. (Sa routine pré-shot n’a jamais varié quand elle jouait son meilleur golf).

Leçon privée: De manière générale, quand un professionnel de la PGA donne une leçon à un seul élève.(Après avoir perdu dans le championnat du club, elle a eu une leçon privée avec son professionnel de la PGA).

Pronation: Une rotation vers l’intérieur des mains vers l’axe du corps en position debout dans une position paumes face-avant?. (Le terme a été incorrectement utilisé depuis de nombreuses années pour décrire la rotation des deux mains à travers la zone d’impact. En effet, d’une part, le droit, a été pronation tandis que la gauche a été supination. De toute évidence, il est impossible de pronation les deux mains dans le coup .)

L’hameçon: Un tir qui commence sur le côté de la ligne de cible et continue de la courbe encore plus loin.(Il a frappé un crochet de traction sur le tee 18e dans la ronde finale, mais heureusement le ballon est resté dans les limites.)

Prise de vue tiré: Un tir relativement simple qui commence sur le côté de la cible et ne courbe pas le dos.(Elle a tiré son coup et se est retrouvé dans le bunker à gauche.)

Tiré Slice: Un tir qui commence bien sur le côté de la cible, mais des courbes à la cible. (Il a frappé une tranche tiré qui a atterri en toute sécurité sur le vert.)

Prise de vue en Punch: Un tir volant à basse altitude joué avec un backswing abrégée et la finition. La clé de la prise de vue est d’avoir les mains légèrement en avance sur la tête du club à l’impact, ce qui réduit le loft effectif du club. (Avec les vents hurlants de l’océan, elle a joué un beau coup tiré dans le vert.)

Poussé Crochet: Un tir qui commence sur le côté de la cible, mais des courbes à la cible. (Sous la pression de la ronde finale, il a frappé un crochet poussé du départ du 17e trou.)

Prise de vue en Poussé: Un tir qui commence à côté de la cible et jamais courbes dos. (Il a poussé son coup de départ dans le droit rugueuse.)

Poussé Slice: Un tir qui commence à côté de la cible et des courbes plus loin. (Sa tranche poussé sur le premier trou a volé en dehors des limites, donnant le ton pour le match.)

R

Rayon: La distance entre le centre de l’arc de swing (la cible ou l’épaule avant) et les mains sur la poignée.(En raison de ses inhabituellement longs bras, son swing avait un grand rayon.)

Élevé Centre de Swing: l’élévation de la zone centrale dans le corps (quelque part entre le haut de la colonne vertébrale et le centre de la nuque) autour duquel la rotation a lieu. Que le novice fait souvent référence comme « regardant » et les résultats dans un swing qui est trop élevé.

Rap: Pour frappé un putt avec un court, coup sec. (Ancien champion PGA Gene Sarazen aimait à rapper ses putts).

La lecture du vert (ou Putt): L’ensemble du processus impliqué dans juger la pause et le chemin d’un putt. (Son cadet, Tom, était un génie à la lecture d’un vert).

Récupérer: Pour frapper avec succès un coup de mauvais emplacement. (Tout au long de sa carrière, Arnold Palmer était connu pour sa capacité à récupérer hardiment de l’ennui).

Communiqué: L’acte de retourner librement la tête du club carrément la balle à l’impact, la production d’un tir puissant. (Tiger Woods a une version classique du club à l’impact).

Revers: Poids Shift: Une faille de swing dans laquelle le poids se déplace vers l’avant sur la prise d’élan au lieu de la jambe arrière. (Son transfert de poids inverse lui a causé d’être un mauvais conducteur de la balle.).

Rhythm: La coordination des mouvements pendant le swing de golf ou coups roulés. (Depuis des générations, le swing de golf de Sam Snead a été le modèle de rythme parfait).

Road Hole: Le par-4 17e trou à l’Old Course de St. Andrews, l’un des trous les plus célèbres et les plus difficiles dans le monde. (Son approche sur le Hole Road raté le vert et lui a coûté le British Open).

Round Robin: Un format de tournoi dans lequel les joueurs ou l’équipe jouent une variété d’autres équipes, le gagnant étant le joueur ou l’équipe qui accumule le plus grand nombre de points. (Les deux frères toujours fait équipe dans la chute du club Round Robin).

S

Scoring Clubs: Le conducteur, putter et sand wedge. (Il a consacré une grande partie de sa pratique dans les clubs de notation.)

Scramble: Pour réparer les problèmes (Seve Ballesteros pourrait brouiller avec le meilleur d’entre eux) ou une forme populaire de jeu d’équipe dans lequel les membres de l’équipe ramasser le ballon dans la meilleure position et tout le monde joue de cet endroit. (Le membre invité a été joué dans un format de brouillage).

Leçon semi-privée: Un format d’instruction où un nombre limité d’élèves travailler avec un professionnel.(Lorsque les triplets voulaient se mettre au golf, leurs parents ont arrangé pour eux de prendre des leçons semi-privées avec leur professionnel de la PGA).

Séparation: Lorsque l’une des diverses parties du corps et / ou le club déplacer soit plus rapide ou plus lente que les autres éléments de la balançoire. (Il a travaillé très dur pour empêcher les bras de se séparer sur le ralentissement de l’activité).

Configuration: Le processus d’adresser la balle, de sorte que le club et le corps sont correctement visent et alignés. (Depuis son installation était si bon, il pouvait parfois récupérer des légères erreurs dans son swing.)

Shank: Lorsque la balle est frappée sur le hosel du club, l’envoi habituellement tir vers la droite. (Il a frappé une tige sur son approche de la 9ème trou, et la balle a frappé près de son cadet).

Forme: Pour un tir courbe pour se adapter à la situation. (Sa capacité à façonner un coup vraiment impressionné les joueurs plus âgés). Le mot est aussi utilisé pour décrire la trajectoire de la balle. (La forme habituelle de ses coups était un fondu).

Jeu court: Ces coups joués sur et autour du vert, y compris putting, chipping et pitching et de bunker.(Pour aller de pair avec sa puissance, Tiger Woods a un jeu court phénoménal).

Fers courts: Les 8 et 9 fers et le pitching wedge. Le coin de sable est considérée comme une notation ou d’un club de spécialité. (Il voulait mensonges flatter que la norme sur ses fers courts).

Arrêter: Une position dans le swing lorsque la face de club est fermée par rapport à la ligne de cible. (La cause de sa mauvaise conduite était une face de club fermée au sommet du backswing).

Sky: A haute, tir à courte causée par la tête du club frappe le dessous de la balle. Aussi connu comme un «pop-up. » (Il a skié son coup de départ et la balle atteignait à peine le fairway).

Slice: Une balle qui courbes de gauche à droite à un degré supérieur à un fondu. (Son jeu a été en proie à une tranche terrible qui il a développé en tant que jeune).

Étouffée: Crochet: Un bas, de droite à gauche tir qui plonge rapidement vers le sol. La cause est une face de club très fermé. (Il a frappé un crochet étouffé du départ, et la balle éclaboussé dans un étang à proximité.

Semelle: Lorsqu’on se réfère à l’équipement, ce est le fond d’un club. (Le seul de son coin était devenu rouillé pendant l’hiver). Lorsqu’on se réfère à la balançoire, ce est le moment où la semelle du club touche le sol à l’adresse. (Quand il semelles son club, la balle déplacé et il a appelé une pénalité sur lui-même).

Sole-Weighted: Un dessin, généralement pour bois de parcours, qui intègre poids supplémentaire le long de la semelle du club. Cela rend plus facile pour obtenir le ballon en l’air et est également efficace depuis le rough. (Beaucoup de joueurs dans le Championnat de la PGA avaient clubs seuls pondérés dans leurs sacs en raison de la profonde rugueuse.)

Prise de Splash: Un coup joué d’un bon mensonge dans le bunker. Le club « éclabousse » à travers le sable, lancer la balle en l’air. (Il éclaboussé le ballon hors du bunker, la balle atterrir à un pied du trou).

Spoon: Un terme pour un 3-bois qui est rarement utilisé aujourd’hui. (Il a atteint le par 5 avec un chauffeur et une cuillère).

Spot: Un autre terme pour marquer la balle sur le green de sorte qu’il pourrait être levée. (Il a mis une tache sur sa balle pour qu’il puisse nettoyer avant de le mettre).

Mettre spot: Utilisation d’un objectif intermédiaire, comme une lame décolorée de l’herbe ou une vieille marque de balle comme un moyen de viser un putt. (Une fois qu’il a commencé à mettre place, ses scores ont commencé à se améliorer.)

Square: Un terme fréquemment utilisé dans le golf. Il peut être utilisé pour décrire une position (ses pieds, les hanches et les épaules étaient tous carrée à la ligne de cible) ou la face de club (Son club était parfaitement carré à la ligne de cible) ou pour décrire contact avec le ballon (La clé de la plus grande conduite la distance est en contact carré). Il peut également se référer à l’état d’un match (Le étaient tous-carré (lié) à la fin).

Stance: La position des pieds à l’adresse. (Il a joué la plupart des coups de feu à partir d’une position ouverte).

Steer: Une tentative pour guider la trajectoire de la balle qui se traduit généralement par une perte de la distance. (Il a essayé de diriger la balle sur le tee 1er, mais enroulé frapper une poussée faible dans le rough).

Straight-Faced: La description d’un club avec très peu de grenier, comme un fer de conduire, ou un pilote qui n’a pas la bosse standard et rouleau. (En raison des vents forts, il a souvent conduit avec un fer droit face).

Stroke Play: Aussi connu comme la ronde des médailles, ce est une forme de concurrence sur la base du nombre cumulé de coups réalisés, soit sur un tour ou plusieurs. (La plupart des tournois professionnels sont des événements de stroke play).

Forte Grip: A termes utilisés pour décrire une poignée dans laquelle les mains sont retournées dans le sens antihoraire sur la poignée. Il ne implique pas une pression d’adhérence plus forte que la normale.(Ancien champion PGA Paul Azinger a une forte emprise.)

Supination: Une rotation vers l’extérieur des mains (pouces démoulage) loin de la ligne médiane du corps en position debout dans une position paumes face-le-corps. Dans le swing de golf ce est le mouvement de rotation à droite sur la prise d’élan et les a laissé sur le swing avant.

Balancement: Un mouvement latéral exagérée du corps soit sur la prise d’élan, élan avant, ou les deux, qui se traduit par shotmaking incompatibles. (Son professionnel de la PGA a suggéré une perceuse pour corriger son balancement).

Sweet Spot: Le point sur la face de club où, si elle est frappée avec un objet, la face du club ne sera pas un couple ou une torsion de chaque côté. (Pour trouver le sweet spot sur son putter, il a occupé la poignée avec le pouce et l’index et le laisser pendre verticalement. Puis il frappa le visage du putter avec la gomme-end de crayon jusqu’au la tête du putter est retourné sans serrage ou de torsion).

Balancez Arc: Le chemin ensemble de la tête de club fait dans le cadre d’une balançoire. Ce est une combinaison de la largeur et de la longueur de la balançoire. (Son arc de swing a abouti à la vitesse de la tête du club énorme).

Centre de Swing: Un point, généralement près de la base du cou et le haut de la colonne vertébrale, autour duquel les bras et le haut du corps tournent pendant le swing. (Depuis son centre de rotation est resté constant tout au long de la balançoire, il était un ballstriker très cohérent).

Échangisme: Un joueur dont Swing est basée sur le calendrier et le rythme, par opposition à un « frappeur », dont Swing est basée sur la force pure. (Gene litière est un exemple classique d’un swinger).

Plan de swing: Une surface imaginaire qui décrit le chemin et l’angle du club pendant le swing. (En règle générale, de grands joueurs ont tendance à avoir un plan de swing plus droit que les joueurs plus courts).

Swingweight: Une mesure du poids efficace d’un club. (Son conducteur avait un swingweight D-8, qui est plus lourd que la norme).

Échelle Swingweight: Un dispositif pour mesurer swingweight. (Chaque professionnel de la PGA sait comment utiliser une machine à swingweight).

T

Emporter: Le mouvement du club au début de la prise d’élan. (Sa livraison lente a donné le ton pour l’ensemble de sa balançoire).

Ligne Cible: Un imaginaire (souvent visualisée) ligne tracée derrière et à travers la balle au point un joueur vise. Si le joueur a l’intention de la balle courbe, ce point est l’initiale – pas le nec plus ultra – cible. (Jack Nicklaus visualise sa ligne de cible avant chaque prise de vue).

Tee Box: La zone où les joueurs tee pour commencer un trou. (Robert Trent Jones conçu longs tertres de départ).

Tempo: La vitesse de la balançoire (pas nécessairement la vitesse de tête de club). (Ernie Els a une belle tempo).

Texas Wedge: Un terme décrivant un coup joué avec un putter de bien en dehors du green. Ce est un bon coup pour les joueurs qui manquent de confiance dans leur écaillage et le tangage, ou dans des conditions extrêmement venteuses. (Sous la pression tournoi, il a souvent joué un Texas coin, plutôt que de risquer frapper le ballon).

Prise de Trois-quarts: Un coup joué avec un backswing raccourcie et la vitesse du bras diminué. (Avec les vents soufflant sur l’océan, il a joué un coup de trois-quarts dans le 15e vert).

Niveau: Une hausse ou le niveau dans un cadre verdoyant ou té. (Il est important de vous poser coup d’approche sur le niveau approprié).

Timing: La séquence des mouvements au sein de l’élan de golf. (Son timing était si bon qu’il a fait pour ses fautes de Minor Swing).

Prise de doigts: Tout coup frappé au large de la pointe du club (Face à une descente rapide putt, il toed son putt d’approche et l’a laissé à court du trou).

Prise de vue en surmonté: A, tir bas rebondir causé par le fond du club frappe la moitié supérieure de la balle. (Il a dépassé son lecteur sur le tee 1er et n’a jamais retrouvé son calme).

Touchez: le sens de la sensation d’un joueur, généralement autour des greens. (Ben Crenshaw a toujours eu beaucoup de contact).

Trajectoire: La hauteur et l’angle de la balle se déplace lorsqu’il est frappé. (Les grands joueurs sont en mesure de contrôler la trajectoire de leurs plans).

Transition: Le changement de direction dans le swing, de la prise d’élan à l’élan vers l’avant. (Il est très important de faire une transition en douceur votre swing).

U

Désarmez: La libération de redressement des poignets au cours de la phase de ralentissement. (Elle désarma ses poignets prématurément, faisant perdre son pouvoir dans sa balançoire).

Montant: Un plan de swing plus raide que la normale. (Son swing debout l’a aidé à échapper à l’état brut).Upright se réfère également à le mensonge d’un club dans lequel l’arbre est placé à un angle plus raide que la norme. (Son professionnel de la PGA suggéré mensonges verticaux dans ses longs fers).

V

Vecteur: Une quantité ou mesure relatif au travail qui a à la fois l’ampleur et la direction. Un facteur important dans la détermination de la distance et la direction d’une balle se déplace.

Visualisation: Une image mentale d’un swing ou tir ou même d’un cycle complet. (Une fois qu’elle a commencé visualiser ses coups, sa notation améliorée de façon spectaculaire.)

W

Waggle: Une motion ou plusieurs motions visant à maintenir un joueur détendue à l’adresse et aider à établir un rythme en douceur dans la livraison et le swing. (Son père lui dit d’essayer de copier le frétillement de Sam Snead.)

Grip faible: Un terme décrivant une prise où les mains sont tournés vers la gauche pour un joueur droitier.(Lorsque Ben Hogan affaibli son emprise, il a commencé la décoloration la balle.)

Whiff: Miss complète. Aussi connu comme une « boule de l’air. » Il était si nerveux qu’il whiffed son lecteur.)

Y

Yips: Une condition, croit généralement être psychologique, qui provoque un joueur de perdre le contrôle de ses mains et le club. En Grande-Bretagne, la condition est appelée la « Twitchies. » Cela se produit généralement lors de la mise ou dans le jeu court, mais il peut aussi affliger les gens quand frapper un coup de départ. (Bernhard Langer a combattu les yips pour une grande partie de sa carrière professionnelle.)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s